Grand Moscou

Moscou Russie 2012
Wilmotte & Associés - Grand Moscou

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Moscou

Architecte-urbaniste : Antoine Grumbach & Associés
Architecte : Wilmotte & Associés SA
Architecte associé russe : Sergueï Tkachenko
Paysagiste : Villes & Paysages
BET Transports : Egis International
BET Energie : Elioth

Surface du projet : Moscou : 110 000 ha
Extension : 158 000 ha
Développement potentiel : 80 millions de m² de planchers

 

http://newgreatermoscow.com/

 

Description

Programme
Stratégies de développement du Grand Moscou ayant pour objectif de décongestionner la Ville de Moscou qui va atteindre 14 millions d’habitants en 2025

 

Présentation du projet
La ville de Moscou a lancé début 2012 une consultation internationale pour l’aménagement du Grand Moscou. Un territoire de 168 000 ha (une fois et demie la surface de la ville existante) ayant été rattaché pour son extension à la ville actuelle qui compte environ 12 millions d’habitants.
Trois missions avaient été définies dans le cahier des charges :
- mission de cadrage à grande échelle de l’évolution de l’agglomération
- mission de conception de l’extension de la ville de Moscou
- plan masse pour un terrain particulier où doit s’étendre le centre fédéral et tout un grand quartier avec logements et services.

Les projets de l’équipe Antoine Grumbach / Jean Michel Wilmotte ont gagné les premiers prix pour leurs projets de l’agglomération et de l’extension, la troisième mission ayant été attribuée a l’équipe anglo-américaine Urban Strategy. L’ADN de Moscou a été mis en valeur, il repose sur l’observation de l’imbrication permanente de la ville et de la forêt dans les grands îlots de la ville ancienne et dans les quartiers de logements collectifs du XXème siècle. Une constante préoccupation de la qualité de la vie quotidienne et du respect du patrimoine accompagne toutes les préconisations de l’équipe.
La stratégie pour le développement de l’agglomération repose sur le constat qu’il faut structurer les axes d’urbanisation existants plutôt que de créer des villes nouvelles.
Un plan d’ensemble des transports collectifs a été élaboré. Ce plan organise plusieurs lignes de trains rapides desservant les aéroports et accompagnant le périphérique de Moscou (Mkad). L’intermodalité associée à un réseau de métro combiné avec des lignes de tramway devrait permettre de résoudre les difficultés de la circulation automobile. Une nouvelle ligne de métro la NML (New Moscow Line) desservira la ville ancienne et l’extension. Cette réalisation représente le modèle pour les futures extensions de l’agglomération. Les projets d’aménagement de l’extension Sud Ouest reposent sur la conviction que la ville existante et son extension doivent faire l’objet d’un développement coordonné. De grandes emprises ferroviaires et de nombreuses friches industrielles sont disponibles dans l’agglomération.
Le fleuve Moskova qui traverse la ville doit devenir, à l’instar des fleuves des villes-mondes, l’objet d’un aménagement d’ensemble. Les propositions de l’équipe sont accompagnées des réflexions sur la gouvernance et l’économie du développement basées sur l’expertise de l’équipe française, de l’expérience de l’architecte moscovite Serguei Tkachenko et des recherches de l’HSE (Higher School of Economy) de Moscou dirigées par la professeur Irina Illina.

Galeries d'images

Films