Musée d'Orsay

Paris France 2011
Wilmotte & Associés - Musée d'Orsay

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Etablissement Public du Musée d’Orsay

Architecte d'intérieur et muséographe : Wilmotte & Associés
BET structure et fluides : SETEC Bâtiment
Éclairagiste : MC2
Acoustique : J-P Lamoureux
Économiste : Sterling Quest Associates Surface
Salle de colonnes et cabinets mitoyens : 927 m² shon
Galerie des Impressionnistes : 1 233 m² shon

Description

Programme :
Rénovation et scénographie de la Galerie des Impressionnistes, les cabinets mitoyens et la salle d'expositions temporaires situés au 5ème étage du Musée d'Orsay.

Description :
Concernant la Galerie des Impressionnistes, le parti architectural vise à conserver la qualité de la volumétrie unique existante tout en instaurant un dialogue équilibré entre lumière naturelle et lumière artificielle. La mise en place de faux plafonds partiels crée une volumétrie simple conjuguant une échelle humaine à proximité des oeuvres et un espace plus monumental au centre. La double hauteur centrale capte la lumière naturelle tandis que les surbaissements latéraux permettent un contrôle plus précis du niveau d’éclairement des oeuvres. Coté Seine, la vue est conservée sur l’extérieur, apportant une respiration dans le circuit muséographique. Des assises sont positionnées de part et d’autre de cet espace.
Les cabinets mitoyens : le projet a pour objectif de transformer ces galeries en cabinets de dessin recevant des oeuvres de petit format et nécessitant une protection contre la lumière. Le traitement architectural de ces salles permet un parcours cohérent et une identité propre au département des dessins. De faible hauteur sous plafond, l’ambiance feutrée et chaleureuse instaure un dialogue direct et privilégié entre le visiteur et l’oeuvre.
La salle d’Expositions temporaires située au 5ème étage, l’actuelle salle des colonnes de 380 m² est partagée en 10 alcôves. Elle est transformée en un seul grand espace d’exposition temporaire de 400 m², l’ensemble du volume étant libéré de tout cloisonnement. Le parti architectural de ce nouvel espace d’expositions temporaires a pour objectif d’offrir un volume le plus neutre possible permettant une totale liberté de création scénographique. Les deux passages existants à l’extrémité Sud de la salle sont conservés permettant au public de sortir dans le sens des flux du musée. Situé au dernier niveau, et actuellement partiellement sous verrière, le projet a pour objectif de conserver cette qualité de lumière naturelle, en la maîtrisant et en la prolongeant sur toute la surface de la salle. Pour encore plus de flexibilité, un système d’éclairage et une occultation totale des rayonnements extérieurs sont également prévus pour une scénographie en lumière artificielle. L’accessibilité à tous les publics est reconduite en liaison avec les circulations verticales mises à disposition par le musée.

Galeries d'images

En relation