Quai Gayant

Saint-Quentin France 2008
Wilmotte & Associés - Quai Gayant

Fiche technique

Concours 2008, projet lauréat

Maître d’ouvrage
Commune de Saint-Quentin

Équipe de maîtrise d’oeuvre
Architecte urbaniste : Wilmotte & Associés SA
Paysagiste : Neveux Rouyer
BE techniques : SNC Lavalin et B&R Ingénierie Picardie
BE Déplacement et circulation : GEI , département ATTTT

Superficie du site
12 ha

Surface construite
32 000 m² SHON

Projet arrêté

Programme
Programme d’aménagement urbain du quartier de la gare et du quai Gayant. Pôle multimodal de transport, transformation des halles Sernam en parc de stationnement, construction d’une passerelle piétonne et de 60 logements en accession. Aménagement d’une grande place publique et d’un parc urbain pour l’accueil du champ de foire.

Description

Le projet a été délibérément recentré sur les trois entités « parvis de la gare/place de la liberté/espace de foire », pour mettre en avant l’enjeu que représente ce noeud pour la ville.


Le travail de conception s’est axé sur les principes suivants : définition des zones propres au stationnement (notamment en utilisant la halle Sernam en limite de voies ferrées en silo de parkings), réappropriation d’espaces aux piétons (travail sur un projet paysager dense devant la gare, sur une place minérale sur l’autre rive), connexion des berges de la Somme par une passerelle piétonne.


C’est la maîtrise du stationnement qui permet de proposer sur les différentes entités du projet des espaces dédiés aux piétons.
Outre l’intervention sur l’écriture urbaine de la ville, notre proposition inclut des éléments architecturaux forts : la halle Sernam en silo, deux ensembles de logements sur la place de la Liberté, la passerelle piétonne.


La requalification de la place de la Liberté est réfléchie avec les mutations que connaît le quartier, réalisation récente d’un complexe de plusieurs salles de cinéma, chantier en cours lors du concours de la «BUL», espace de loisirs lié aux activités aquatiques. Ces nouveaux pôles d’activités redonnent au quartier un dynamisme dans lequel s’inscrit un nouveau flux de circulation piétonne.
Au pied des logements créés, sont proposés des restaurants et commerces pour animer la berge.

Galeries d'images